Curiosités

Square Jean XXIIISquare Jean XXIII.

Jusqu'à la révolution, cet espace était occupé par le cimetière de la commune, c'est le maire david qui le fit transférer  l'enclos Saint-Roch.
Au milieu de la place fut érigé en 1867, un monument regroupant autour de la vierge, les statues de Moïse, Ezéquiel, Isaïe et David.

 

 

 

Monuments aux morts Eugène PironMonument aux Morts d'Eugène Piron
Cimetière Saint-Roch - Le sublime réveil.

Le monument aux morts de la guerre de 14-18 fut entièrement taillé dans le roc en 1923 par le scupteur Eugène Piron. Il représente une brèche qui semble accéder au caveau où sont déposés les morts.  A l'entrée de cette brèche un clairon sonne "le sublime réveil qui fait surgir en foule l'image de ceux qui dorment là...".

 


Fenêtre imitation Renaissance
Fenêtre imatation Renaissance

35 rue Moulin d'Isnard

Cet hôtel particulier appartenait à la famille des Lamanon dont est issue le célèbre naturaliste et botaniste du XVIIIème siècle.
Le porche et la fenêtre de style Renaissance, qui sont des ajouts postérieurs, ont été inscrits à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques le 30 octobre 1974.







kiosqueKiosque à Musique

Place des Martyrs

Un premier kiosque fut édifié en 1900 sur la place principale de la ville (aujourd'hui place du Général de Gaulle).
A la belle saison, il était occupé tous les dimanches par les concerts et bals, mais en 1963, le Kiosque est démonté lors d'un nouvel aménagement de la place, un Kiosque sera édifié en 1993 sur la place des Martyrs de la Résistance.


 


Place de Gaulle
Place du Général de Gaulle

Ex Place Thiers

Aménagée en 1878, elle est baptisée du nom du marseillais Adolphe Thiers. Le marché aux bestiaux s'y tient, puis est transféré à la place de la Liberté (future place Jules Morgan).
La place Thiers est reliée au centre ville en 1883 par la rue du Jeu de Paume et en 1900 elle sera plantée de platanes.

 

 

Sculpture aile d'avionSculpture - Aile d'avion
Place du Général de Gaulle

Cette sculpture d'Alain Joriot représente 'l'essence" d'un avion (aile, réacteur...) et le nid avec les oisillons symbolise les élèves pilotes que l'on appelle les poussins !
Elle fut inaugurée le 14 juin 1987 pour les 50 ans de l'Ecole de l'Air.

 

 


Fresque Nostradamus
Fresque murale de Nostradamus

Montée André Viallat

Fresque murale réalisée par l'Atelier "Miami" en 1985 d'après une oeuvre de Christian Dietrich (1712 - 1774).





Rond point de l'avionRond-point de la Patrouille de France

Entrée Sud-Est de la ville


Inaugurée le 1er avril 1998, ce monument présente un ancien avion-école Fouga Magister (de 1956) et illustre des liens étroits entre l'Ecole de l'Air et Salon.  Cet avion repose sur un piédestal de 4 tonnes dont la base a été fixée à une fondation en béton ancrée dans 4 mètres de profondeur. L'appareil a été allégé de la moitié de son poids (à l'origine 3 tonnes); les moteurs, les commandes de vol, le train d'atterrissage et les instruments de cabine en ont retirés.

 

Statue Jean Moulin 

 

Mémorial Jean Moulin 

Sur la RN 538

Oeuvre du sculpteur Pierre Courbier, ce mémorial est le plus impressionnant dédié à la mémoire de Jean-Moulin dans les Bouches du Rhône.
Il est situé près du lieu supposé de son parachutage du 1er janvier 1942, lors de son retour d'Angleterre où il avait rencontré le Général de Gaulle afin d'unifier les 3 principaux mouvements de Résistance.







Statue de Nostradamus allées de CraponneStatue Nostradamus

Avenue Guynemer. Réalisé par François Bouché, coulée dans du bronze d'aluminium, elle fut inaugurée le 13 octobre 1979. Cette oeuvre symbolise les élèments qui ont compté dans la vie de Nostradamus: le feu, l'air, la terre.  Elle mesure 9 mètres de haut et pèse 3 tonnes. Le 16 décembre 1986, la statue est déposée en urgence car elle menace de s'effondrer. Elle sera remise en place le 17 mai 1988, 3m3 de ciment ayant été coulés à l'intérieur de la statue pour fixer l'ensemble.

  • Français
  • English
  • Deutsch
  • Italiano