La poudre et le canon

Par Sandrine,
Stagiaire accueil

Sandrine

Commentaires (0)

J’en ai pris plein les yeux

 

Voir l’exposition « Il était une fois la Grande Guerre… »,  au Château de l’Empéri, c’est plus qu’une remontée dans le temps, c’est se confronter à un pan de notre histoire, de notre mémoire culturelle. C’est se plonger dans une époque pleine de fureur, mais aussi d’héroïsme.

 

 

Féru de généalogie, mon père a découvert que deux membres de notre famille avaient péri pendant la Première Guerre Mondiale, mon arrière-grand-père et un lointain cousin lors de la bataille des Éparges. La guerre a hélas emporté des fils, des frères, des époux dans presque toutes les familles françaises. Étant moi-même petite-fille et fille de militaires, le sort des Poilus me touche particulièrement.

Lors de mon stage à l’Office de Tourisme de Salon-de-Provence, j’ai eu l’occasion de visiter  l’expo « Il était une fois la Grande Guerre… » à l’Empéri. Le Château de l’Empéri possède l’une des plus grandes collections d’armes militaires de France. Cette forteresse, bâtie sur un éperon rocheux, domine fièrement la ville et rappelle les heures glorieuses liées au fameux Nostradamus.

 

 

De chair et de sang

C’est donc parti pour cinq salles à visiter au rez-de-chaussée (les étages étant inaccessibles ce jour-là). Je n’ai vu qu’une partie de la collection, mais ce que j’ai vu ne m’a pas laissé indifférente. Voir des films sur le sujet est une chose, être confronté aux souvenirs d’hommes (et de femmes ! j’ai vu une cantinière) ayant réellement vécu l’époque est une autre. A travers des uniformes, des casques, des affiches, ou des armes anciennes, c’est tout une partie de notre histoire qui nous interpelle. Ce qui m’a marqué au cours de la visite, ce sont les conditions de vie déplorables des soldats : l’hygiène inexistante, la promiscuité, la peur, la mort, les maladies… Les uniformes sont particulièrement bien conservés et mis en valeur dans les vitrines.

 

emperi emperi emperi

 

Le fil et l’épée

Outre l’exposition, j’ai admiré une maquette reconstituant le château tel qu’il était au XVIIe siècle. Étant passionnée d’histoire, j’ai particulièrement aimé cette reproduction de l’Empéri. Contempler les tours et les remparts comme « si j’y étais »… Ou comment se plonger dans l’époque de Louis XIV et des mousquetaires. Personnellement, j’aurais adoré voir le château sous son aspect médiéval !  

Puis j’ai découvert les armes anciennes : de nombreuses épées mesuraient presque deux mètres de longueur ! Les épées présentaient différentes formes, plus ou moins recourbées. Comment ne pas être impressionné par les baïonnettes ? Et j’ai essayé de m’imaginer portant une des armures du château… Pour conclure, je recommande l’exposition parce que c’est un hommage que nous pouvons rendre à nos ancêtres.

emperi emperi emperi

© Julie SEBE / Sandrine PUCCINI

INFOS PRATIQUES
Exposition « Il était une fois la Grande Guerre… », Château de l’Empéri
Jusqu’au 9 mars – entrée libre
Ouvert tous les jours sauf le lundi

 

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage
  • Français
  • English
  • Deutsch
  • Italiano