Coussouls

La plaine de la Crau, ancien delta de la Durance, forme un triangle d'environ 600 km² entre Arles, Salon-de-Provence et le golfe de Fos. On distingue aujourd'hui deux zones bien distinctes, au Sud la Crau sèche localement appelé « coussouls », et la Crau verte, au Nord.

Le coussouls est une steppe semi-aride constituée de zones plates et continues, d’une végétation rase et d’un sol recouvert à 70% de galets.

Depuis le Néolithique, le seul mode d’exploitation de cette steppe est le pâturage. Les moutons pâturent le coussouls au printemps lorsqu’il reverdit, puis gagnent les alpages avant la canicule. La Crau accueille parmi les plus gros troupeaux Français composés pour l’essentiel d’une race rustique : le Mérinos D’Arles.

Milieu unique en France, le coussouls abrite une faune exceptionnelle typique des steppes d’Afrique du Nord ou de la Péninsule Ibérique. Il est donc possible d’y rencontrer un grand nombre d’espèces endémiques : Faucon crécerellette, Ganga Cata, Lézard ocellé...

La valeur écologique et patrimoniale du coussouls a été prise en compte à partir des années 1970, et plusieurs outils de protection ont été mis en place. L'habitat est aujourd'hui intégré au réseau Natura 2000 et la Réserve naturelle nationale des Coussouls de Crau a été créée en 2001. 

Découvrez le site de  l'écomusée de la Crau  

  • Français
  • English
  • Deutsch
  • Italiano