Découvrez l'unique

Savon de Marseille


L’histoire du savon à Salon

Les savonneries

En 1914, Salon compte 14 savonneries. Les plus importantes sont la savonnerie de Lurian, la savonnerie Gounelle et la savonnerie Garcin. Après la 2ème Guerre Mondiale, la majorité des savonneries salonaises et marseillaises ferment leurs portes : la concurrence des détergents de synthèse (poudres à laver), mis au point pour la machine à laver, annonce le déclin du savon de Marseille.

Les estives

Ces entrepôts servaient au stockage, au traitement et au commerce des huiles, ainsi que du savon et du café. A la « Belle-Epoque », Salon comptait plus de 200 négociants en huile, et donc autant d’estives…

Un patrimoine vivant

Aujourd’hui, deux savonneries sont toujours en activité : la savonnerie Marius Fabre et la savonnerie Rampal-Latour.

Garantes d’un savoir-faire unique, celui de la fabrication du savon en chaudron, elles sont labélisées « Entreprise du patrimoine vivant » par l’Etat français, reconnaissant les savoir-faire industriels et artisanaux d’excellence.

Ouvertes au public, vous pouvez visiter leurs ateliers de fabrication au cours d’une visite guidée gratuite.

 

Organiser votre séjour

Réserver